La fontaine fantastique de Bartholdi

Histoire de la fontaine « Char triomphal de la Garonne » :

Elle fut réalisée par Bartholdi en 1888. Elle se situe place des Terreaux dans le centre de Lyon.
Cette œuvre fut présentée à l’exposition universelle de Paris en 1889, dans la galerie centrale appelée « galerie de trente mètres » du fait de sa largeur.
Le maire de Lyon fut séduit par l’œuvre, elle fut inaugurée en face de l’hôtel de ville en septembre 1892.

fontaine_Bartholdi

Le rapport avec l’univers fantastique.

Cette fontaine est intéressante par rapport au modélisme fantastique car elle traite d’une valorisation de personnages imaginaires, dans cette œuvre, Bartholdi fait une allégorie de la Garonne.

fontaine_Bartholdi_2

Cette fontaine est riche en mouvement, les chevaux aquatiques (aux sabots palmés) sont traités par leurs postures d’une manière fantastique comme si ils étaient littéralement déchainés. On ressent au travers de leurs postures cabrés une certaine idée de force et de vélocité.
Le char formé par un immense coquillage possède également des attributs merveilleux avec un traitement des roues ornés de cornes, l’imaginaire marin est également renforcé par la présence d’étoile de mer sur le flanc des roues.
Le traitement du drapée de la femme (la Garonne) renforce cette impression de mouvement.

fontaine_Bartholdi_3

Catégories

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *